top of page
  • Photo du rédacteurMaïté Verhoeven

Marketing 5.0 : L'humain au centre de la technologie

Dernière mise à jour : 24 déc. 2023

Du Marketing 1.0 au Marketing 4.0


A l'origine, le Marketing était centré exclusivement sur l'offre de produits . On parlait alors d'identité et de notoriété de marque, d'avantages-produit, de positionnement unique par rapport aux produits concurrents.


L'objectif du Marketing 1.0 était clair : vendre. Début des années 2000, l'avènement du Web 2.0 permit aux consommateurs d'échanger en ligne via les premiers forums, blogs et médias sociaux. Ces avancées technologiques déplacèrent le focus des marketeurs du produit vers le client. Cette période correspondit aussi à la généralisation des études de marché afin de définir une segmentation, un ciblage, un positionnement.


Le Marketing 2.0 se caractérisait alors par des stratégies et des campagnes promotionnelles développées dans un objectif de fidélisation et de rétention.

A partir de 2010 la notion de l'humain, et non plus du client, fut intégrée dans la réflexion marketing. Le consommateur attendait désormais plus du produit qu'il achetait qu'une simple réponse à des exigences fonctionnelles. Le marketeur devait s'adresser aux valeurs, aux émotions et à l'épanouissement spirituel pour délivrer une satisfaction globale de l'expérience produit.


Le Marketing 3.0 inaugura les concepts de parcours du consommateur, de pensée créative mais surtout de marketing éthique et socialement responsable. L'importance de la collecte et de l'utilisation des données s'est renforcée ses 10 dernières années. Grâce à elles, les marketeurs ont pu mettre en place des stratégies multi-canaux incluant points de contact physiques et digitaux tout au long du parcours client. A cette stratégie s'est greffée la personnalisation de l'expérience grâce à la définition précise de persona.


Le Marketing 4.0 correspond à l'introduction de nouvelles technologies telles que l'automatisation, l'intelligence artificielle et l'internet des objets.


Marketing 5.0 : le technologie au détriment de l'humain ?


Pour les marketeurs les plus "humanistes", l'arrivée massive de nouvelles technologies inspire parfois un sentiment de panique. Des termes a priori froids tels que algorithmes, big data, intelligence artificielle, réalité augmentée envahissent notre paysage marketing.


Que nous annonce ce nouveau courant du Marketing 5.0 détaillé dans le dernier ouvrage de l'expert mondial en marketing management, Philippe Kotler ? Après avoir notamment écrit les ouvrages Marketing 3.0, Produits-Clients-Facteur humain et Marketing 4.0, Le Passage au digital, il publie cette année, Marketing 5.0, La technologie au service du consommateur.


Selon lui, le Marketing 5.0 va associer les préoccupations humanistes du Marketing 3.0 à l'émancipation technologique du Marketing 4.0. Il le définit comme une stratégie marketing qui se positionne en tant que technologie pour l'humanité dans laquelle technologie et humains collaborent pour créer ensemble une expérience consommateurs. En d'autres mots, il s'appuierait sur l'utilisation de technologies qui miment l'humain dans le but de créer, communiquer, délivrer et améliorer la valeur tout au long du parcours client.


Le marketing inclusif et durable est un des piliers de ce nouveau courant. Il s'inscrit en tant que solution à la polarisation de la société. Les consommateurs attendent désormais que les entreprises intègrent ces concepts dans leur business model et réinvestissent une partie de leur profit dans la communauté avec des objectifs concrets. A ce niveau, les nouvelles technologies peuvent créer des opportunités pour chacun, à condition qu'elles soient rendues accessibles à tous. Tout cela sans négliger le rôle du contact humain dont l'empathie reste exclusive


Dans les prochains articles, je vous détaillerai ces nouvelles technologies et vous donnerez des exemples d'applications déjà en cours mais aussi à venir.


Maïté




14 vues0 commentaire
bottom of page